Tout ce que vous devez connaître sur les abris de jardin

Comme moi, vous disposez d’un grand jardin. Vous avez alors décidé d’y installer un abri de jardin. Avant de commencer les travaux, il vous faut cependant connaître certains points. Parmi ceux-ci, il y a notamment les différents types d’abris de jardin, leurs avantages et inconvénients. Connaître ces derniers vous permettra en effet de faire le bon choix. Je vous propose alors d’en découvrir davantage à travers les lignes de cet article.

L’abri de jardin

Il s’agit d’un petit édifice construit dans le jardin et qui sert généralement de débarras pour ranger les divers outils ou équipements nécessaires au jardinage. Si l’abri de jardin dépasse les 5m2, sa construction nécessite une demande d’autorisation auprès de la mairie. En ce qui concerne les matériaux utilisés dans la construction de l’abri, ils peuvent être en bois, en métal, ou en PVC. Sachez que parmi ces derniers, le bois reste le plus sollicité, et certaines enseignes décident même de s’y consacrer pour créer des abris de jardin écologique, comme c’est le cas de l’abri de jardin Greenkub.

À quoi sert-il ?

La première fonction de l’abri de jardin est de servir de lieu de stockage des outils ou équipements de jardinage. La structure peut même devenir un espace de rangement pour tous ces objets ou appareils qui occupent trop de place dans votre maison et l’encombrent. En y installant des étagères et des tiroirs, vous optimiserez encore plus votre système de rangement. Et grâce à cela, celui-ci deviendra plus pratique.

Aujourd’hui, son utilité va bien au-delà de cette fonction. Désormais, l’abri de jardin est vraiment un espace de vie extérieur, car il est considéré comme une extension de la maison. Les propriétaires peuvent alors s’en servir comme espace de détente ou de loisirs. Certains décident ainsi de créer un abri de jardin et de l’utiliser comme atelier de peinture, d’autres, comme salle de jeux. C’est selon vos besoins.

abris de jardin

Par ailleurs, pour ceux qui réalisent une activité à domicile, l’abri de jardin peut être utilisé comme bureau ou lieu de travail. Il vous suffit pour cela de l’équiper de tout le mobilier nécessaire pour que vous puissiez y travailler tranquillement. Et avec une décoration réussie, vous aurez à disposition le bureau de vos rêves.

Pour les bricoleurs, l’abri de jardin peut devenir un atelier de bricolage. Ils y rangeront tous leurs outils et machines de bricolage. De cette manière, on ne leur reprochera plus de les ranger dans le couloir ou autre pièce de la maison. Les bricoleurs auront enfin à leur disposition un espace dans lequel ils pourront librement bricoler !

Vous n’y avez également peut-être pas pensé, mais l’abri de jardin peut aussi devenir une chambre d’appoint destinée à recevoir un ami ou un membre de la famille qui est de passage chez vous. Ici, le bois massif est le matériau conseillé.

Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Chaque type d’abri de jardin a ses avantages et ses inconvénients. Ci-après les détails qu’il vous faut connaître à ce sujet et qui vous seront également utiles lors de votre choix.

L’abri de jardin en bois

Si vous êtes à la recherche de l’esthétique, il n’y a rien de tel que le bois. De plus, il est tout à fait personnalisable. Pour ce faire, il vous suffit par exemple de le peindre. Le charme de ce matériau est aussi indéniable et peut d’ailleurs s’adapter à tout type d’environnement. L’abri de jardin en bois est d’autant plus parfait dans un cadre naturel et arboré.

Si vous envisagez d’acheter un abri qui va servir d’espace de vie, c’est l’abri à privilégier. Le bois présente, en effet, une très bonne inertie thermique. En ce qui concerne le montage, celui d’un abri de jardin en bois s’avère être facile par rapport aux autres types.

Le bois peut néanmoins présenter quelques inconvénients, dont son entretien. Il doit en effet subir un traitement particulier qui peut nécessiter l’utilisation d’insecticide ou autre produit fongicide.

L’abri de jardin en métal

Le plus grand avantage de cet abri est sa résistance. Il peut en effet durer jusqu’à une vingtaine d’années, et cela, quelles que soient les conditions météorologiques. Quant à son entretien, un nettoyage au jet d’eau peut largement suffire. Toutefois, il est préférable d’éviter d’en installer en bord de mer. Le matériau risque en effet de se dégrader au contact de l’air salin.

Son montage est légèrement plus compliqué que celui en bois. En ce qui concerne l’esthétique et la qualité d’isolation, il est moins bien positionné que le bois.

L’abri de jardin en PVC

L’abri de jardin en PVC ou en résine est le moins cher de tous. Ceux qui cherchent donc un système de stockage et de rangement à prix réduit devraient opter pour ce matériau. Son entretien n’est également pas difficile. Comme l’abri de jardin en métal, un nettoyage au jet d’eau suffit pour bien l’entretenir. En outre, l’aspect minimaliste séduit également les propriétaires.

En ce qui concerne ses inconvénients, sachez que l’abri en résine ou en PVC n’est pas réellement durable. Il peut en effet se décolorer et se déformer au fil des années. En cas de fortes pluies, il risque de s’abîmer.

Désormais, vous connaissez les atouts et les points faibles de chaque abri. Faites votre choix en fonction de vos besoins, et de l’usage que vous comptez faire de votre abri de jardin. De cette manière, vous éviterez d’effectuer un mauvais achat.

abris de jardin en bois

Choisir le bon professionnel pour concevoir votre abri de jardin

Que vous souhaitiez disposer d’un studio à vivre, d’un espace de travail ou encore de loisirs, il est préférable de collaborer avec un professionnel en la matière, comme c’est le cas des studios Greenkub. Travaillant principalement le bois, il réalisera les travaux dans les plus brefs délais. En ce qui concerne la qualité du bâti fourni, elle respecte la norme RT, c’est-à-dire, celle relative à l’isolation thermique. Vous disposerez donc d’un espace à vivre clé en main, confortable, et qui se fondera sans aucun problème dans votre jardin. Quant à la livraison et l’installation de l’abri, le professionnel s’en chargera également.